La brutalité de la mort d’Olivier Ferrand est un choc immense.

C’est une perte douloureuse pour nous qui le côtoyions avec bonheur sur l’antenne de LCI dans l’émission « Think Tank » où il débattait avec passion en tant que Président de Terra Nova avec Rama Yade, présidente d’Allons Enfants.

 

Tous les vendredis, autour de Romain Hussenot, nous le retrouvions pour des débats riches dans une ambiance très agréable que l’on devait à la gentillesse et au grand talent d’Olivier Ferrand. Avec Rama Yade, ils formaient un duo attachant que la différence de points de vue politique n’entamait jamais, au point qu’ils n’hésitaient pas à se retrouver ensemble pour continuer à débattre, récemment à Salon dans sa circonscription.

Mourir si jeune après avoir réalisé son rêve de devenir député, ce rêve dont il témoignait à chacune de nos rencontres, est une véritable injustice. Nous pensons à sa famille et à sa petite fille dont la peine doit être infinie.

Nonce Polini s’associe à la douleur de la famille en soulignant la disparition d’un grand démocrate qui a beaucoup fait pour le débat d’idées dans notre pays.